Rituel de mars

Publié le par Calamity

Toutes les années, à la même époque, se répète le même rituel.
Avec mon pote Seb, nous partons de bon matin nous approvisionner en Vacherins Mont d'Or à la Vallée de Joux.

En fait, pour cette promenade là, il y a un parcours obligé. On part de Genève tôt le matin, on passe par le col du Marchairuz et on file direction la boulangerie du Sentier pour se goinfrer, Seb d'un énorme sandwich et moi d'une délicieuse cochonnerie dont j'oublie toujours le nom. Ca ressemble à une grande galette briochée sur laquelle on a versé de la crème et du sucre puis qu'on a cuit au four. MIAM.

Ceci étant fait, nous partons pour Le Séchey, à la fromagerie de Danièle Magnenat.

Sa fromagerie, c'est que du bonheur ! Et nous voilà en train de faire le plein de Vacherins et de finir de remplir le coffre avec du Combier aux orties, des tommes vaudoises, de chèvres goûteux, de saucisse sèche (préparée par un paysan du coin), de crème double, etc.
Madame Magnenat est vraiment adorable est très accueillante. Il n'y a pas si longtemps, c'était sa maman qui tenait le magasin, au Pont. Mais elle a dû prendre sa retraite et le magasin a migré dans la fromagerie elle-même. C'est vraiment sympa.

Pour les amateurs, Danièle Magnenat produit aussi des Vacherins Mont-d'Or bio (je ne le savais pas, mais j'ai appris ça en surfant sur la toile).

Et pour ceux qui voudraient profiter plus longtemps du calme et de la beauté du paysage, il y a même des chambres d'hôtes !

Et nous voilà repartis à bord de notre magnifique voiture puante ! Une demi-journée bien remplie, et toujours aussi agréable années après années !

Je partage très volontiers, mes textes, mes photos et mes idées. Cependant, si vous souhaitez les reprendre, je vous remercie de bien vouloir mettre un lien vers mon blog plutôt que de simplement les recopier. Par avance merci !

Publié dans Ca se mange

Commenter cet article

momo 22/05/2009 17:35

Oui, bien que je ne trouve pas les lardons repoussants, je préfère les croûtons car, au bout du compte, le résultat s'avère identique, sinon meilleur. Mes salutations charmées, Calamity.  

momo 22/05/2009 11:32

C'est vrai. Mais j'en ai parfois cueilli jusqu'en septembre, juste les pointes, c'est délicieux !Il en va de même avec les dents de lion, je les préfère certes au printemps, car alors il est encore possible de cueillir les boutons de fleur et en faire de délicieuses câpres, sans parler de la racine qui cuite dans l'eau apporte une agréable sensation de croquant et d'amertume supplémentaire. Le mieux, c'est d'avoir découvert la façon d'éviter le lard en utilisant des croûtons frits dans l'huile d'olive. Ça garde le côté caramélisé sans faire de mal aux animaux. La salade de dents de lion c'est l'un de mes plats préférés. 

Calamity 22/05/2009 16:07


Miam, effectivement, la salade de dents de lions, c'est de la bombe ! (bon, moi je déglasse les lardons avec du vinaigre, mais je comprends ton point de vue)


momo 20/05/2009 20:51

Des orties ? J'adore ça, surtout la soupe aux orties. Tient, ça me rappelle que je dois aller en cueillir.

Calamity 22/05/2009 09:39


Dépêche-toi ! Elles risquent d'être un peu coriaces bientôt... Elles sont meilleures encore toutes jeunes à mon avis !


Alain Bagnoud 20/03/2007 22:02

Enfin de retour! Vous nous avez manqué.

Calamity 21/03/2007 09:24

C'est gentil ! l'inconstance n'est pas le moindre de mes défauts...